BLEUE DE TOI : ENTRE AZUR ET MARINE

Bleue de toi entre azur et marine est un livre d’une auteure belge Gwenn Doz, spécialisée dans les romans et récits érotiques. Vous pouvez retrouver ses écrits sur le site Atramenta.

atramenta
atramenta

Fiche Technique :

  • Catégorie : Romance érotique
  • Date de publication : Mars 2015
  • Éditeur : Atramenta
  • ISBN : 978-952-273-551-5
  • Format : 148x210mm, 284 pages

Synopsis :

Entre ciel et terre, en un périple des corps et des cœurs à vif, un couple exprime sa passion et sa sensualité jusqu’au bout d’eux-mêmes et bien plus loin encore…

 Mon avis : 4/10

L’histoire :

Nous suivons Sirena, jeune femme belge, lors d’un voyage autour des iles Ioniennes. Elle y fera la rencontre de Vivian, jeune homme vivant dans un voilier. Ensemble, ils feront la découverte des iles Ioniennes.

L’écriture / La lecture :

C’est une lecture que je n’ai pas du tout aimé. J’ai mis autant de temps à lire ce livre, qu’un pavé de 800 pages et encore… J’ai vraiment lu ce livre à reculons. Tout d’abord, j’ai beaucoup eu de mal avec le style de l’auteure, dans le sens où certaines phrases se voulaient pleines de poésie sans que j’arrive à comprendre où était la poésie et d’un autre côté, ça devient vulgaire, presque gras. Il y a beaucoup de phrases à rallonges et de descriptions longues et fastidieuses.  J’avais l’impression que l’auteure voulait en quelques sorte étoffer son roman mais tout en noyant son contenu. Je  regrette beaucoup le survoltage des personnages. Il y a aucune profondeur à ces personnages. Pour moi, c’était plat, presque tout le livre était plat.

Les seuls moments où j’ai réellement  été intéressée sont quand l’auteur décrit les iles Îles Ioniennes (étant donné que je suis partie les visiter et c’est sublime !), ainsi que les plats typiques de là-bas, qui donnent l’eau à la bouche.  Cependant, même les scènes de baises (ce n’est pas plus l’érotisme à ce niveau) sont fades et  n’ajoutent pas réellement de plus-value à l’histoire, alors que le genre est quand même érotique.

Le synopsis révèle bien le livre, les personnages expriment bien leur passion, un vrai périple des corps sans tabou.  Mais l’histoire, si on veut une trame, est aussi courte que le synopsis.

Ce que j’aurais aimé :

-Peut-être un avertissement dans le contenu du livre, certains passages étaient limites et se rapprochaient d’un film porno. Il y a des actes qu’un humain tolère, ici, j’ai trouvé que certains passages qui étaient assez dégradant pour la femme mai aussi pour l’homme. Même 50 Nuances de Grey n’était pas aussi limite. C’est bien d’être ouvert et libertin, cependant, il ne faut pas que ça tourne à de la dégradation. Ici, c’est ce que j’ai ressenti.

– Une introspection des personnages. Il y a eu qu’un moment où j’ai bien rigolé en pensant à la même chose que Sirena.

C’est un livre à lire en vacances, qui ne prend pas du tout la tête, un peu SM sur les bords. Si vous aimez les femmes dominatrices et les hommes soumis, ce livre est pour vous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s