DRACULA : LA MARQUE EMBLÉMATIQUE DES VAMPIRES

Dracula est le vampire de tous les vampires, le comte revenue de l’au de-là  semble indétrônable. L’adaptation du livre Dracula de Bram Stoker en 1931 est une véritable source d’inspirations pour les cinéastes, les écrivains qui n’hésitent pas à le copier ou à le réviser de toutes les manières possibles. Mais aussi pour les marketeurs en raison de la mémorisation et de l’image de marque d’un produit. Comme Dracula est-il donc devenu une enseigne/marque ?

dracula

« Entrez sans crainte et laissez ici un peu du bonheur que vous apportez. »

dracula livre.jpg

Comment Dracula a réussis à se positionner face à ses concurrents ?

Dracula a su se différencier de ces concurrents, c’est-à-dire les monstres classiques vivant de jour comme le monstre de Frankenstein, le Loup-garou ou encore la Momie, en vivant uniquement la nuit et craignant le soleil.

1 dracula
©io9

 

De plus, il arrive à se distingue  par son autre facette, l’aristocratique comte Dracula, et par sa capacité à se transformer en chauve-souris selon son envie. Alors que les monstres classiques terrifient les personnes, Dracula lui est doté d’un regard hypnotique et d’un charisme qui captive son entourage.

Dracula de par son positionnement claire, cohérente et efficace a permit de le rendre unique et facilement reconnaissable par les consommateurs.

Comment Dracula a-t-il réussis à créer une identité forte ?

La marque Dracula rassemble divers symbole forts, comme la personnalité du comte, ses vêtements mais aussi sa façon de parler.

2 dracula
©serendipity

Toute au long de l’histoire, le personnage de Dracula, est développé dans le but de lui forger une identité forte. Dès son arrivée à  Londres il possède tous les éléments qui servent à le distinguer et le définir, grâce à son style vestimentaire unique. Mais aussi par sa personnalité mystérieuse et sophistiqué, qui est caractérisé par son un accent unique et ses habitudes nocturnes particulières ainsi que par son succès auprès de la gente féminine mais pas que…

En outre, il ne possède pas que des forces. En effet son reflet n’apparait pas dans un miroir et il est terrifié par l’ail et les objets saints. Ces éléments sont ce qui compose l’identité unique et mémorable souvent repris par les œuvres du genre vampire. Ceci lui a permis de se faire remarquer, d’être publicité, de créer du buzz et  d’obtenir de nouvelles victimes.

Comment Dracula est devenu un personnage inscrit dans le temps ?

Certes Dracula doit son succès auprès du grand public, grâce à la qualité de l’œuvre littéraire et à l’identité forte du comte. Mais s’il est toujours d’actualité de nos jours, c’est aussi grâce aux nombreux cinéastes qu’il inspire et des réadaptions de cette œuvre.

La première version de Dracula est sortie en 1922, par Murnau qui adapte le roman sous le nom de Nosferatu. En 1931 sort l’adaptation cinématographique de Tod Browning connue sous le nom de Dracula, celle-ci est devenue mythique, grâce à l’acteur roumain Bela Lugosi qui incarne le mystérieux comte. Suite à ce film, de nombreuses autres adaptations sont sorties, telle que celle de Werner Herzog en 1979 et de Francis Ford Coppola en 1992.

3 dracula
©Falysondunlop

Aujourd’hui il y a 5 éditions différentes du roman sont disponibles en version de poche à des prix similaires. Cela s’explique par le fait que Dracula est étudié au lycée mais aussi que les droits du roman appartiennent au domaine public.

Ce roman fait l’objet d’adaptations dans le domaine du livre, notamment dans les bandes dessinées. Le personnage emblématique de Dracula permet aux dessinateurs de focaliser leur récit autour des scènes les plus connues du roman : l’arrivée au château de d’Harker, la traversée de l’océan par Dracula, l’agonie de Lucy, l’envoûtement de Mina, le retour et la fin de Dracula dans les Carpates.
4 draculaLa concurrence est accrue pour succéder à l’œuvre de Bram Stoker. Mais Dracula n’est pas en reste, en 2009 une suite est faite par Dacre Stoker l’arrière petit-neveu de son créateur, qui est aidé par le scénariste Ian Holt. Ensemble, ils imaginent la suite en se basant sur des notes laissées par l’auteur : Dracula l’Immortel, chose rare mais possible car le roman est un long-seller internationalement reconnue.

Dans les années 2000, Dracula fait l’objet de nombreuses adaptations au cinéma sous divers titres. Mais le véritable mouvement de masse d’adaptation apparait en 2010 avec le phénomène vampirique que ce soit au cinéma, à la télévision ou même en livre. A cette date, sort notamment le film Dracula Untolds (2014) et la série Dracula (2014) mais aussi plusieurs comédie musicales, Dracula de Kamel Ouali (2014) ou encore Le Bal des vampires (2014/2015).

5 dracula

6 dracula 7 dracula

Malgré les nombreux vampires qui peuplent l’univers du cinéma et du livre, Dracula continue d’être indémodable. Ce succès est dû à son positionnement clair, son identité forte et marquante ainsi que des adaptations à l’écran, mais surtout de la qualité du texte de Bram Stoker.

Plus qu’un chef d’œuvre Dracula c’est un classique, une figure emblématique du cinéma et de la littérature vampirique.

Pour vous, quel est la meilleure version de Dracula ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s