DAREDEVIL, UNE STORYTELLING MARVEL

Daredevil est un héros de la production Marvel. D’abord publié dans les journaux de Strange dans les années 70, des bandes dessinées firent leurs apparitions suite aux succès des aventures de Daredevil.

©cbdfugue
©cbdfugue

Daredevil deviendra-telle une marque ?

logo daredevil

La production crée le logo officiel de la série qui est intégrer sur son site par la suite. Concernant le logo, il est de couleur rouge représentant la force et l’amour. Cependant, elle est aussi associée à l’enfer ou encore la colère. Une couleur qui décrit bien la personnalité de Matthew Murdock, avocat et le héros.

Ce logo traversa le temps, et aujourd’hui, reconnu dans le monde notamment par ses fans à travers les bandes-dessinées et les magazines depuis au moins une trentaine d’années.

Marvel réalise Daredevil en collaboration avec ABC Studios pour Netflix.

Une co-branding efficace !

Marvel et Netflix se sont alliés pour promouvoir la série Daredevil. Netflix est une société de service de séries et films à la demande où l’on peut voir par exemple, la série Orange is the new Black. (C’est la première plateforme légale de streaming)

Ce fût en 2003 que Daredevil a été adapté au cinéma pour un budget de près de 80 millions de dollars. Le film fût un désastre en dépit d’un casting de grand nom. En effet, les bénéfices ont été médiocres au box-office et par conséquence, la franchise a été rangée au placard.

C’est quelques années plus tard, que Netflix décida de remettre au goût du jour Daredevil. Elle a misé beaucoup dans ce projet qui marque un tournant, puisque Netflix investit enfin l’univers des super-héros, jusqu’ici exploité principalement par la CW ou encore par ABC. Grâce à cette collaboration, la série Daredevil a déjà obtenu environ 4,4 millions de téléspectateurs.

Daredevil est devenue aujourd’hui, une des séries emblématiques de NETFLIX. La série Daredevil fut bien reçue par les journalistes ayant pu voir la production sur la plateforme Netflix. Selon leurs critiques, c’est une réussite. Le succès de la bande dessinée tenait par son histoire et le fait que l’intrigue de la série soit semblable, contribuent aux bonnes performances d’audiences. D’ailleur, Netflix a commandé la deuxième saison.

Promotion offline digital

En France, le distributeur Netflix a défini en grande partie sa  stratégie de communication sur le digital dream du centre commercial les 4 temps. Le digital dream est composé de trois grands écrans. Ainsi, la bande annonce d’une quarantaine de secondes, basée sur la dualité́ de Matt Murdock le jour, qui devient Daredevil la nuit, est vue par des milliers de voyageurs et téléspectateurs potentiels. Cette campagne sur-mesure, qui a duré deux semaines, a été réalisée par Biborg, en collaboration avec MEC, le pôle Create de Clear Channel, et Screenbase.

©ooh-tv

Vous êtes sans doute passé à côté d’un totem digital dans le centre commercial Italie 2 ou encore au centre commercial de Villeneuve-La-Garenne. Pour l’occasion 13 totems de Clear Channel Play ont été́ privatisés et équipés de capteurs 3D (afin de permettre une interaction gestuelle – sans contact).

 

Cette communication aura permis d’éveiller la curiosité  des consommateurs, puisqu’ils sont surpris par le changement du personnage avec un simple geste sans contact.

Marvel et Netflix ont intensifié la promotion autour de la série en diffusant cinq nouvelles affiches. De plus, les téléspectateurs ont pu voir des scènes inédites comme des scènes de combat. On apprend la justice sera le thème principal de Daredevil, ce qui est évident. Sachant que le costume du héros évolue dans la série, la production montre à ses téléspectateurs que la nouvelle saison est différente du précédent.

Une promotion street art

Daredevil est une bande-dessinée, ainsi il était tout naturel pour Marvel d’établir une communication à travers des série de fresques, collaborant ainsi avec des artistes internationaux de street art. Du coup, le public ne pouvait passer à côté de ces illustrations de rue comme le britannique Daniel Norris qui s’est occupé de la splendide fresque londonienne.

street art daredevil

On pouvait retrouver également d’autres œuvres dans les rues de Berlin, Paris, Moscou, San Francisco et bien sur New York, la ville de Daredevil. Les adeptes ont la possibilité de voir les œuvres des artistes sur le réseau social Twitter avec le hashtag #DardevilArt.

En somme, l’équipe a axé leur promotion sur le marketing digital. On retrouve Daredevil dans nos rues françaises ainsi que le web. Suite au partenariat de Marvel et Netflix, l’image du héros est redorée en quelque sorte et obtient un nouveau souffle après l’échec du film.

La communication de Daredevil est-elle suffisante pour faire connaître la série auprès du grand public ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s