ORANGE IS THE NEW BLACK, UN DÉBAT ACTUEL

Orange is the new black est une série adaptée du livre autobiographique d’Orange Is the New Black: My Year in a Women’s Prison écrit par Piper Kirman. Cette autobiographie est parue en 2010 aux États-Unis et éditée par Spiegel & Grau. Aujourd’hui un best-seller, elle est diffusée sur NETFLIX.

affiche orange is the new black
©‎netflix

Fiche technique :

  • Créée par : Jenji Kohan
  • Acteurs: Taylor Schilling, Jason Biggs, Kate Mulgrew, Laura Prepon, Michael J. Harney, Michelle Hurst, Uzo Aduba, Taryn Manning, Danielle Brooks, Natasha Lyonne, Dascha Polanco, Selenis Leyva, Emma Myles, Samira Wiley Washington
  • Genre: Comédie dramatique
  • Nationalité: Américaine
  • Statut: en cours (3 saisons)
  • Langues: VO, VF et VOSTFR
  • Format: 52 minutes

 acteurs orange is the new blackactrice orange is the new blackactrice orange is the new black

Synopsis :

C’est l’histoire de Piper Chapman condamné à 15 mois de détention dans une prison fédérale pour blanchissement d’argent et trafic de drogue. Elle a participé à des exactions pour sa petite-amie Alex Vause de l’époque. À travers son passage en prison, des sujets comme la sexualité, la violence et notamment la place des femmes dans la société seront abordés. De plus des thèmes comme la discrimination ou encore la maternité sont traités au milieu de cette aventure de Piper Chapman. Mais comment l’héroïne obtiendra-t-elle sa libération ? Comment vivra-t-elle sa vie de prisonnière au milieu de ces femmes aux personnalités saisissantes ?

 Avis : 8/10

J’ai découvert Orange is the new black grâce aux publicités Netflix. La bande-annonce m’a intéressée et m’a donné envie de connaître les péripéties de cette femme. Donc je n’ai pas hésité un instant. J’aime beaucoup les petites histoires qui m’ont fait rire, et parfois, certaines scènes m’ont surprise. Je suis encore en cours de visionnage et je suis impatiente de voir la suite de cette comédie dramatique. C’est une série surprenante !

Le scénario est un bien ficelé. Le dialogue met en avant la personnalité de chaque personnage.

Les jeux de rôle sont fabuleux. Les acteurs représentent des personnages d’ethnies différentes.

On retrouve Taylor Schilling qui a joué dans Mercy hospital, une série que j’ai regardé mais qui ne m’a pas intéressé plus que ça (ça me semblait un réchauffé de Grey’s Anatomy). Je suis surprise de son jeu d’actrice dans Orange is the new black car je l’ai juste trouvé remarquable par rapport à l’autre série. Son rôle lui va tellement bien, elle a une apparence douce toutefois avec un caractère très fort.

Taylor Schilling
©‎TVNZ

Sans parler des autres prisonnières de couleur ! Enfin, on voit de plus en plus d’actrices noires au premier plan! Comme on peut le voir pour Empire ou Scandal.

Dans cette série, elles sont juste délirantes. Leurs histoires personnelles sont poignantes et leurs interprétations sont si éloquentes que je ne peux que les apprécier.

Les personnages du sexe masculin ont un rôle secondaire comme Larry Bloom, le copain de Piper. L’histoire tourne vraiment autour de ces femmes.

Les différences ethniques des femmes sont réellement le point fort de cette comédie dramatique.

C’est incroyable comment Jenji Kohan aborde les thèmes sensibles comme la discrimination à travers les « bandes des noires », « les bandes des blanches » ou encore la « bande des vieilles ». Les retournements de situations nous tiennent en haleine sans parler des flashbacks pour comprendre la condamnation des prisonnières.

La réalisatrice a su mélanger l’humour et le drame de par ces histoires. Elles ne sont pas que des simples criminelles mais des femmes avant tout. Les histoires d’amour font feu et le combat fait rage.

Le décor est une prison fictive de Litchfield de l’état de New York. Le tournage a lieu dans l’ancien centre psychiatrique de Rockland. Un décor hostile avec une atmosphère froid qui plante bien l’ambiance de la mise en scène.

Une petite remarque concernant la musique officielle de la série : c’est la chanteuse Regina Spektor avec le titre You’ve Got Time qui fera la bande son d’Orange is the new black. D’ailleurs, elle a été nommée aux Grammy Awards 2014 dans la catégorie « Meilleure musique de générique ». J’aime bien, elle reflète bien les sensations fortes de la série.

La série respecte les moments clés de l’autobiographie de Piper Kirman.

Au cours de ses mésaventures, Piper s’habituera aux lois de la prison pour femme. Le passé de certaines femmes est touchant. Cette série est un vrai ascenseur émotionnel on rit comme on s’énerve. Et à des moments, la série est provocante.

OR

Enfin, la dernière chose que je pourrais écrire est:

N’HESITEZ PAS A DECOUVRIR ORANGE IS THE NEW BLACK !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s