THE MORTAL INSTRUMENTS

En premier lieu, il faut savoir que j’attendais énormément de ce livre, car après avoir lu un grand nombre d’articles et d’avis sur celui-ci qui étaient tous positifs voir élogieux. Je me suis donc décidée à les lire. Mais attention, avant de vous lancer dans la lecture, je vous préviens, c’est un livre addictif, une fois que l’on commence le premier tome, on veut lire la suite donc prévoyez de les lire à un moment où vous avez du temps pour ne pas être frustré.

Cassandra Clare the mortal instruments la cité des ténèbres

Fiche technique :

Cassandra Clare the mortal instruments la cité des ténèbres

 

  • Auteur: Cassandra Clare
  • Éditeur: Pocket Jeunesse
  • Pages: 570
  • Date de parution: 6 juin 2013
  • Prix: 18€15

 

 

Résumé :

Risque de petit spoils !!!

Lors d’une soirée au Club Pandemonium à New York, Clary  aperçoit trois adolescents recouverts d’étranges tatouages commettre un meurtre. Dès lors, elle découvre brusquement l’existence du Monde Obscur avec le superbe chasseur d’ombre, Jace aux cheveux d’or. Le Monde Obscur est composé de fées, de loups-garous et de vampires qui cohabitent avec le monde des humains, mais que personne ne peut voir, sauf elle.

Mais le pire reste à venir… en pas moins de vingt heures, Clary se retrouve propulsée dans le monde de Jace qui a en tête de prendre sa revanche sur Valentino, alors que sa mère vient d’être kidnappée par d’étranges créatures et qu’un démon l’ait attaquée.

Clary n’a d’autres choix que de demander de l’aide aux Chasseurs d’Ombres, des tueurs de démons. Accompagnée de trois d’entre eux : Isabelle, Alec et le troublant Jace, la jeune fille part à la recherche de la Coupe Mortelle qui lui servira de monnaie d’échange pour sauver sa mère.

Clary  pénètre alors dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer. Pourquoi des démons s’intéresseraient-ils à une fille ordinaire comme Clary ? Comment se fait-il qu’elle parvienne à les voir ?

Mon avis : 8/10 pour la trilogie et 10/10 pour le tome 1

 Je dois avouer que j’ai eu un peu de mal à m’immiscer dans The Mortal Instruments au début, à cause de l’utilisation de la 3ème personne. Mais passé les 50 pages j’ai tout simplement adoré ma lecture et je ne pouvais plus lâcher ce livre ^^.

Le  récit se déroule à New York de nos jours ce qui m’a aidé à me plonger rapidement dans le sujet et dans l’action. Dès le début de l’histoire l’auteur nous annonce la couleur : action, combat, sang, monde parallèle/fantastique et bien sûr romance !!!

Cassandra Clare the mortal instruments la cité des ténèbres
©teen.com

Quant au déroulement du récit,  il n’y a aucun temps mort dans l’histoire, elle progresse en continue ce qui m’a rendu impossible l’arrêt de ma lecture et surement la vôtre aussi. De plus, les retours en arrière sont très bien distillés et au bon moment permettant d’en apprendre plus sur le passé de la mère de Clary mais aussi sur le passé du mystérieux Jace.

Pour moi la deuxième partie du livre est la meilleure, c’est là où on en apprend plus sur les chasseurs d’ombre mais surtout sur le beau Jace, mais c’est aussi dans cette partie, que l’on note une évolution dans sa relation avec Clary. Les 100 dernières pages sont clairement celles qui nous donnent notre lot de révélations et d’explications. Malgré une fin qui m’a surprise, certains évènements et révélations étaient prévisibles ce qui m’a un peu déçu mais en même temps faut dire que je suis une grosse lectrice de ce genre de livre ce qui explique surement pourquoi j’ai réussi à anticiper la grande majorité des révélations.

Cassandra Clare the mortal instruments la cité des ténèbres

Au niveau des relations entre les personnages, elles sont à la fois compliquées et simple que ce soit celle de Jace et Clary, celle de Magnus et Alec ou encore celle de Clary et Simon. L’histoire est principalement du point de vue de Clary enfin du moins dans le premier tome.  Grâce à cela j’ai ressenti les mêmes appréhensions et les mêmes interrogations qu’elle, mais aussi ses sentiments confus vis-à-vis de Jace et Simon.

Petit point négatif les décisions prisent sont souvent contestables pour ma part, notamment au dans les relations amoureuse de Clary quand elle choisit de tenter une relation avec Simon alors que c’était perdu d’avance je pense.

jace the mortal instruments la cité des ténèbres
©fantasyworlds

Jace est juste AMAZING, c’est THE personnage il est charismatique, mystérieux avec un côté bad boy sarcastique que j’adore.

simon the mortal instruments la cité des ténèbres
©lacitedestenebres

Je n’ai pas vraiment aimé le personnage de Simon, il est trop naïf et fade à mon goût. Pour moi il contribue juste aux moqueries de Jace à son sujet m’ont bien fait rire.

alex and isabelle the mortal instruments la cité des ténèbres
©fanpop

Quant au duo d’Alec et Isabelle je les ai appréciés dans le livre, mais j’ai largement préféré Isabelle à Alec pour ma part. Elle représente une jeune femme forte avec un caractère bien trempé auquel j’ai accroché tout de suite. Elle a toujours vécu entourée de garçons, elle use et abuse de son charme auprès des hommes et l’arrivée de Clary va lui demander de vrai effort d’adaptation et ça j’adore.

Énorme point positif, le style d’écriture de l’auteur (beaucoup de comparaison, humoristique,…) à un style assez travaillé pour un auteur jeunesse. Cassandra Clare réussit de façon grandiose à retranscrire le caractère de ses personnages. Principalement, celui de Clarissa Fray  ce qui m’a permis de m’immerger rapidement dans l’histoire mais aussi de m’attacher aux personnages.

Le vrai plus de l’auteur pour moi, est d’arriver à mettre des répliques humoristiques aux moments où on les attendent pas, mais aussi de donner un humour sarcastique à Jace qui est pourtant un personnage au premier abord froid et distant mais surtout arrogant comme ce n’est pas permis x).

Voici un petit Best of des meilleures répliques :

  • Jace et Doretha:                                                                                                             

– J’ai lu ton avenir dans les feuilles de thé, Chasseur d’Ombres. Alors, tu es tombé amoureux ?

– Malheureusement, chère Madame, je reste moi-même mon seul véritable amour. […]

– Au moins, tu ne risques pas d’être éconduit, Jace Wayland.

– Pas forcément. Je m’envoie balader de temps en temps, histoire d’entretenir la flamme. 

  • Jace et Alec :

 – Qu’est-ce que c’est que ça ? demanda Alec en dévisageant tour à tour Clary et ses compagnons.

– C’est une fille, répondit Jace, une fois revenu de sa surprise. Tu as forcément déjà vu une fille avant, Alec. Ta sœur Isabelle en est une.

Le vocabulaire utilisé est simple et précis, sauf pour ceux qui sont novice dans la lecture fantastique car il y a beaucoup d’utilisation de termes liés aux mythes et à la magie. 

En bref, vous l’aurez compris j’ai totalement accroché au livre grâce au style d’écriture de Cassandra Clare et à son couple Jace/Clary, mais surtout mention spéciale au MAGNIFIQUE Jace.

Je vous conseille donc vivement cette série à l’univers si particulier qui va vous transporter je l’espère.

« Aimer, c’est détruire, et être aimé, c’est aller vers sa destruction. »

Et vous, que pensez de ce livre ? Et de la collection complète ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s